About us (FR)

Musicians, Visions & Biography

»UN GRAND BOND EN AVANT DANS LE JAZZ BIGBAND“

DE I EN I FR

avait commenté le spécialiste de jazz, Klaus Schulz, dans la revue allemande Jazz Podium, faisant allusion à la prestation du Jazz Bigband Graz lorsqu’il s’était produit avec le grand tromboniste et compositeur Bob Brookmeyer au festival d’automne de Salzbourg, en 2001.

Depuis ce temps là, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts mais le grand bond en avant se poursuit, ainsi que nous l’ont assuré de nombreux musiciens, fans de jazz et journalistes. Mais commençons par le commencement.

HISTORIQUE

Cet orchestre de jazz, fondé en 1998 à Graz, Autriche, s’est très vite hissé parmi les plus grands grâce à sa programmation judicieuse et à sa collaboration avec quelques unes des plus célèbres personnalités internationales du jazz. Outre ses mémorables prestations lors de plusieurs festivals, notamment avec le sextet vocal américain Take 6, lauréat du Grammy Award, les New York Voices, ou encore les chanteurs Kurt Elling, John Hendricks et Bob Mintzer, ce sont surtout les deux albums enregistrés par le Jazz Bigband Graz en collaboration avec des trombonistes compositeurs Bob Brookmeyer et Ed Neumeister, qui l’ont propulsé dans le firmament du jazz  parmi les meilleurs.

En 2003, le flutiste saxophoniste Heinrich von Kalnein et le chanteur trompettiste Horst Michael Schaffer ont repris la direction artistique du groupe avec l’objectif déclaré d’explorer une nouvelle voie et de créer un son qui lui soit propre.

»… UN NOUVEAU SOUFFLE POUR LA MUSIQUE BIGBAND«

– Jazzthing Allemagne

Le JBBG a connu sa première consécration internationale avec son premier album enregistré dans une grande maison de disques « A Life Affair » chez Universal Music, et en particulier grâce à la collaboration du batteur, John Hollenbeck – qui travaille depuis longtemps avec le groupe  et compose aussi maintenant pour lui – et du chanteur Theo Bleckmann (CD: « Joys & Desires », Intuition Records 2005).

La recherche d’une esthétique sonore totalement nouvelle et d’autres innovations créatives ont trouvé leur aboutissement en 2008, avec  l’album intitulé « Electric Poetry & Lo-Fi Cookies » (enregistré chez CD Intuition Records). Avec cet album, qui a fait sa renommée, le JBBG  s’est imposé comme le modèle d’une esthétique sonore contemporaine pour bigbands et orchestres de jazz, alors que le terme Bigband ne s’appliquait auparavant qu’à des formations contenant un grand nombre de musiciens. Grâce au talent de son compositeur Horst-Michael Schaffer, le JBBG a démontré que le son contemporain d’un Bigband pouvait s’associer aussi bien avec la musique minimaliste ou la musique africaine qu’avec la musique électronique, le spoken word, la musique laptop et le Drum’n Bass et aussi en grande partie avec la musique pop.

Nous souhaitons dédier chaleureusement tous les concerts du programme « Urban folktales » à BARBARA BUCHHOLZ, qui nous a définitivement quittés le 10 avril 2012 après une grave maladie et qui, de 2007 à 2012, a beaucoup contribué à façonner le son de notre groupe grâce à la sonorité si particulière de son thérémine.
– The Band

AMBITIONS

» …l’une des initiatives les plus avant-gardistes du jazz contemporain«. C’est en ces termes que  All about Jazz décrit le nouveau son du JBBG et le célèbre compositeur et musicien britannique Colin Towns parle de « musique pour le coeur et pour le pied ». Le but n’est pas d’innover pour innover mais plutôt de vivre avec son temps, les pieds bien ancrés dans le XXIe siècle, en restant ouverts aux courants actuels tout en laissant libre cours à ses idées mais aussi de rester fidèle aux traditions tout en gardant un esprit d’indépendance. Il suffit d’une année pour que se mêlent sans retenue les tendances musicales et artistiques qui évoluent de plus en plus rapidement.

Cette approche a permis au groupe d’élaborer ce son unique qui le caractériseet qui est le produit d’une multitude d’influences. Le JBBG a trouvé son propre style qui associe la musicalité du jazz à toute sorte d’éléments tirés de la musique africaine, de la musique minimaliste et de la musique électronique et s’inspire de la littérature et de la culture pop.

Leur nouvel album ‘Urban Folktales‘ (ACT 2012) est l’aboutissement logique de leur recherche continue d’une esthétique sonore. Avec son caractère de bigband, influencé à la fois par l’art de la composition classique et par la musique minimaliste, des éléments de rock et beaucoup d’électronique, le JBBG, tout en conservant ses racines culturelles a aussi acquis une stature mondiale en s’associant avec des interprètes talentueux venus de Scandinavie, de l’Europe du Sud, de l’Extrême Orient, des Etats Unis et du continent africain. Avec des instruments du folklore autrichien comme la cithare et la vielle et les textes de poésie autrichienne de Peter Rosegger, il s’est aventuré dans le monde et même au-delà. Cette aventure devrait se poursuivre car nul ne sait où finit la route.

MUSICIENS

Parmi les talents exceptionnels, de renommée mondiale, que compte le JBBG figurent quelques-uns des musiciens les plus brillants et les plus récompensés de notre temps et leur nombre s’accroît à chaque nouvel album.

Le JBBG – Jazz Bigband Graz compte actuellement parmi ses membres:

HEINRICH VON KALNEIN // HORST-MICHAEL SCHAFFER // PATRICK DUNST // CHRISTOPH ‚PEPE‘ AUER // SEBASTIAN GILLE // MARTIN HARMS // BERNHARD NOLF // AXEL MAYER // DAVID JARH // MARTIN OHRWALDER // REINHARD SUMMERER // CARLO GRANDI // ADAM LADANYI // HANNES OPPEL // ULI RENNERT // THOMAS WILDING // CONRADO MOLINA // THOMAS STABLER

Et quiconque a eu l’occasion d’assister à un concert du JBBG peut témoigner de ce que cette « ambition » se reflète aussi dans la présentation de ces spectacles. Les techniciens du son et de l’éclairage sont remarquables et les artistes visuels OchoReSotto , Volker Sernetz et Stefan Sobotka font de chacun de ses concerts un événement multimédia.

EFFETS VISUELS, LUMINEUX ET SONORES:

OCHORESOTTO // SABINE WIESENBAUER // ROLAND RATH // MICHAEL NAGER

 

(Traduction par Barbara Audrin)

Share:
(c) Jazz Bigband Graz, Horst-Michael Schaffer & Heinrich von Kalnein; Impressum